L’email marketing: Le levier indétrônable pour convertir et fidéliser vos clients

21 juillet 2017 | Maryline Bernard-Castel | Tous les articles

Vous pensiez les campagnes emailing enterrées sous les nouveaux mastodontes du marketing web tels que les réseaux sociaux ? Cet article va vous donner de quoi réviser votre copie, et surtout remettre l’email à sa juste place dans votre stratégie d’entreprise : un outil indispensable et en constante évolution. Vous découvrirez ainsi quelles pratiques offrent un nouvel éclairage à l’emailing en tant que vecteur de recrutement, d’engagement et de fidélisation de vos leads.

 

L’email, toujours plébiscité par les internautes

Alors que les internautes sont toujours aussi nombreux à utiliser quotidiennement une, voire plusieurs messageries électroniques, l’email semble être tombé en désamour auprès d’un grand nombre de professionnels. Non pas qu’il ne soit plus utilisé dans les campagnes de communication. Selon le site emarketing.fr, « l’email marketing est utilisé par 82% des entreprises, B2B et B2C réunis » en 2015-2016. En réalité, il serait devenu un subalterne, un outil secondaire dont on ne mesure même plus les effets.

L’email serait-il en passe de disparaître des stratégies marketing ? Ce serait une erreur grave. Les études statistiques démontrent à quel point les internautes sont attachés à leurs messageries électroniques, et le courrier qu’ils reçoivent est loin d’être traité comme un vulgaire prospectus. Un email commercial peut déclencher des réactions à chaud –dès sa réception–, ou à froid –jusqu’à plusieurs mois après-. C’est en tout cas un canal d’achat incroyablement efficace : 65 % des internautes français géreraient leurs achats et ventes privées par email. De plus, les newsletters et messages promotionnels tombés dans les spams ont encore une chance de toucher leur cible. En effet, 50 % des propriétaires de messagerie électronique consultent leurs indésirables !

Même face à des monstres tels que Facebook ou Instagram, l’email tient encore la dragée haute. Il serait 40 fois plus efficace que Facebook et Twitter réunis quand il s’agit d’acquérir de nouveaux clients.

Puissant, efficace, extrêmement rentable, l’email a vraisemblablement encore de beaux jours devant lui… encore faut-il l’utiliser intelligemment !

La messagerie électronique, un outil marketing d’un autre temps ?

– 33 % des internautes estiment que l’email est le plus incitant à visiter un magasin
– 52 % estiment que l’email est le plus incitant à visiter un site e-commerce
– 95 % conservent un message qui leur semble intéressant
– 72 % destinent leur adresse email principale à leurs achats(1)

Le retour sur investissement d’un email marketing serait de 3800 %

Et pourtant…
Seuls 29 % des professionnels calculent le ROI de leurs emails !

(1)Selon une étude Email Marketing Attitude menée par le SNCD sur 2699 répondants en 2016

 

Sortir du lot avec l’email intelligence

Évidemment, réussir à séduire prospects et clients par la seule force de vos emails peut sembler un doux rêve, quand on sait que les Français reçoivent quelque 121 mails par jour en moyenne, parmi lesquels une solide proportion de messages commerciaux. D’ailleurs, pour vous distinguer, plusieurs solutions s’offrent à vous : jouer sur la curiosité de vos destinataires, élaborer différents scénarios de marketing automation laissant une grande place à la personnalisation des messages marketing… Dans tous les cas, une règle d’or s’applique : le message que vous envoyez à un client A n’est pas celui que le client B doit recevoir. Si l’email individualisé est une véritable locomotive pour votre chiffre d’affaires, l’email de masse, lui, est à reléguer aux oubliettes.

On favorise même aujourd’hui l’individualisation au profit de la campagne. Avec l’email intelligence, vous pouvez utiliser les données recueillies sur vos clients pour générer des mails personnalisés, voire auto-adaptatifs.  Ainsi, ils sont capables de modifier leur contenu au moment de sa réception, en fonction du contexte dans lequel le destinataire va ouvrir ce message, ou encore de son comportement d’achat… ou de l’état de vos stocks en ligne ! Le futur appartiendrait donc à ces emails caméléons, qui visent juste dans presque 100 % des cas.

Ni ringard, ni miraculeux, l’email est un outil incroyablement puissant et efficace quand il est utilisé dans une démarche customer-centric, reposant sur l’exploitation intelligente de vos données clients. La technologie d’email intelligence met à notre portée de nouveaux modes de conception de l’emailing commercial. Plus individualisé que jamais, il deviendra donc l’un des meilleurs alliés des professionnels BtoB ou BtoC !

Maryline Bernard-Castel

Maryline Bernard-Castel

LinkedIn 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *